Magnetic Island 160While I was convinced that my plane to Darwin was on Saturday, I realized that I actually booked it for Friday and I had to rush away from Magnetic Island to catch it : loosing one night booked at the hostel and a bus transfer from Townsville to Cairns.

Finally arriving in Darwin on Friday, I excepted to spend a couple weeks in the Northern Territories capital. Only to find out that (at first sight only), Darwin do not look like a very welcoming city : it is expensive, very hot (slightly suffocating), and with a huge aborigines problem.

 

 

While I expected to spend a couple weeks in Darwin and had booked my hostel for 2 nights to start with. I receive an e-mail from a host that can accommodate me for 2+ weeks in a remote place by Litchfield park. There is no community around, no phone coverage, no shops, no nothing. So I am going tomorrow to live a true OZ life away from everything i used to know. (And I will lose a second night in a hostel in less than 48 hours ….. )

 

I might not have internet access for the time I stay in litchfield park. But I will give you updates when I get back...

 

 

Magnetic Island 086alors que j'étais persuadé d'avoir réservé mon billet d'avion pour Darwin le samedi, je me suis rendu compte assez tard, que mon avion décollait en réalité le vendredi. J'ai donc du quitter Magnetic Island précipitamment en perdant au passage une nuit d’hébergement et un transfert en bus de Townsville à Cairns.

Finalement arrivé à Darwin vendredi, je m'attends à passer quelques semaines dans la capitale des Territoires du Nord. Mais je m’aperçois vite que Darwin n'est pas une ville des plus accueillantes : c'est une ville chère, très chaude, avec un véritable problème aborigène.

 

Alors que je m'attendais donc à passer quelques semaines à Darwin, je reçois un e-mail d'un hôte qui veut bien me recevoir quelques semaines (travail contre hébergement et repas) à Litchfield Park, dans un lieu totalement reclus, loin de toute civilisation, sans magasins, sans couvertures téléphoniques... Je pars donc découvrir une vraie aventure australiennes là-bas (en perdant au passage une deuxième nuit d'hôtel en moins de 48 heures...)

 

Je ne pense pas avoir d'accès internet tout le temps que je serai là-bas, mais je vous donnerai des nouvelles des mon retour à la civilisation.